Rechercher
  • jerem

Chiripones : un 10ème anniversaire pluvieux mais heureux !

Depuis dix ans maintenant, le premier weekend de décembre, sur la plage de Punta Umbria, près de Huelva, le tournoi Hat de Chiripones, organisé par les sévillans des Frisbillanas del Universo, accueille les passionnés de Beach pour un tournoi exceptionnel. Cette dixième édition basée sur le thème du Gala, devait être spéciale et elle le fut !

Une météo capricieuse qui ne gâche pas la fête

Qui dit anniversaire dit grosse fête : 200 joueurs, 20 équipes, 5 terrains, un match all-star, un concours de lay-out, un jeu Spirit Of Game, tout promettait un weekend de rêve. Malheureusement la pluie et le vent se sont invités pour la première fois depuis cinq ans, annulant le match all-star et le jeu Spirit of the Game mais cela n’a en rien empêché les joueurs de se faire plaisir et de garder le sourire. Que ce soit pour se réchauffer ou tout simplement parce que la musique était bonne, les joueurs dansaient sur les terrains, plongeaient, catchaient, mettaient en place des zones et le toss de départ définissait quasiment la victoire. Malgré les intempéries, les internationaux espagnols, portugais, italiens et même français, présents en préparation des championnats du monde de Beach à Royan, ont pu se régaler et se tester dans des conditions particulièrement difficiles qui ont permis la victoire de l’équipe Rockefeller, une des vingt familles richissimes présentes dans ce tournoi. L’anniversaire s’est clos sur un gâteau et des cupcakes, de quoi récompenser les participants pour leur bonne humeur tout au long du weekend.

« It was a high spirited tournament and if not the sun could do it, the people would be warm to each other1. » Eric Fritschek, joueur allemand de passage pour le weekend.

Un tournoi humain

Humain parce qu’il s’agit d’un Hat et qu’on rencontre de nouvelles personnes. Humain parce qu’on retrouve les amis laissés l’année passée dans le sable de Punta Umbria. Humain parce que les jeux et la soirée font tout pour nous rapprocher ! Humain parce que les Frisbillanas proposent aux joueurs qui restent le lundi une visite de Séville. Et enfin humain parce que les organisateurs profitent de ce tournoi pour réaliser quelques bonnes actions. Chaque année une tombola est organisée et cette année, tous les profits ont été reversés à l’association Museke, basée à Cadiz, qui aide des enfants rwandais à manger. Et dernière bonne action, toute la nourriture restante du tournoi a été donnée à la banque alimentaire de Séville.

Ce tournoi vaut le détour et ce n’est pas la vingtaine de français présents qui dira le contraire ! Alors venez nombreux l’année prochaine !

1 C’était un tournoi avec un super esprit et si le soleil ne le pouvait pas, les joueurs eux pouvaient se réchauffer les uns les autres


170 vues

© 2020 by Focus Ultimate. 

  • Twitter Metallic
  • Facebook Metallic
  • YouTube Metallic
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now