N1 Open : bilan de la saison !

June 29, 2015

 Tchac : Très en forme sur la fin de saison, après s'être offerte une magnifique envolée jusqu'à la finale du Tom's Tourney, l'équipe est restée sur son nuage. Une petite frayeur face au Sun en demie-finale n'a pas suffit à vraiment faire douter un collectif qui fait une superbe saison et un magnifique champion.

 

Iznogood : En forme dès le début et avec un collectif préparé pour le titre, Iznogood a dominé de la tête et des épaules la saison complète jusqu'à la finale. Mais crispés et moins en réussite, ils se sont fait surclasser lors du seul match qui comptait vraiment au final. Après une telle saison, le résultat est forcement décevant.

 

Sun : Toujours plus fort, le Sun s'est montré comme un candidat sérieux au titre cette année. Cependant au moment des bilans, ils ont remporté tous leurs matchs, sauf contre Tchac et Iznogood. La marche semble encore haute pour le titre.

 

33 Tours : La très bonne surprise de la saison ! Victorieuse sans débats de ses deux concurrents directs pour la demie-finale, l'équipe est en constante progression et ce résultat récompense le travail rigoureux effectué par Cyril Cayla depuis plusieurs années.

 

Friselis : En difficulté sur la première partie de saison et perdant du match crucial contre UV, Friselis s'est retrouvé en bas de tableau. Malgré une défaite face aux Moustix, Friselis a dominé sa moitié de tableau et les matchs de classement pour retrouver son rang.

 

Ultimate Vibration : Saison de transition pour l'équipe, moins fringante qu'avant, mais dans laquelle de nouveaux joueurs commencent à apparaitre.

 

FU : Après une première phase réussie, l'équipe a sombré en poule haute avant de se reprendre à temps pour le dernier match de la saison. Au final, une saison plus qu'honorable pour un retour dans l'élite.

 

Raging Bananas : Le forfait de la première phase vite digéré, l'équipe a su dès son arrivée dans l'élite imposer son rythme et le respect. Elle semble travailler correctement et peut regarder plus haut pour l'avenir, malgré ses trois défaites finales.

 

Moustix : Un classement décevant après une belle saison, capable de battre des équipes qu'elle n'avait jamais vaincue (Friselis et UV), l'équipe perd contre ses concurrents directs au classement (Mr Friz et Raging Bananas).

 

Révolution'Air : Hors du coup toute la saison, l'équipe n'a remporté aucun match jusqu’au moment du match de barrage. Elle a su jouer avec le vent et remporter intelligemment le match du maintien.Il va falloir vite se remettre à niveau pour ne pas subir une saison similaire.

 

Mr Friz : Avec deux victoires contre Moustix et Révo, l'équipe pensait avoir fait le plus dur pour le maintien. Mais une moins bonne attaque que les Lyonnais les a envoyé sur le match de la mort qu'ils ont joué la peur au ventre. Au final une cruelle relégation, et une année prochaine qui s'annonce très dure dans une D2 où le niveau monte trés vite !

 

Friz'Bisontins : Forfaits sur la saison, l'équipe va rejoindre la D2 où il faudra qu'elle trouve vite une solution pour étoffer son effectif afin d’éviter de subir le sort des BTR ou des Frisbeurs qui ont connu une double relégation.
 

RFO : Champion de D2 aprés un titre de Champion de D3, RFO réussit l'exploit des Friz'Bisontins en 2012 et 2013 et de Tchac en 2009 et 2010. À eux de réussir désormais à se stabiliser pour continuer de progresser.

 

Magic Disc : Après de trop nombreuses places d'honneur, l'équipe a franchi le cap. Elle est allée chercher sa place -méritée- dans l'élite suite à une saison dominée de bout en bout. Si elle perd la finale et le tire contre RFO, elle s'est vite rattrapée en Beach où elle est devenue championne de France en prenant sa revanche sur RFO.

 

Please reload

Featured Posts

A r(o)ugir de plaisir !

September 18, 2019

1/5
Please reload

Recent Posts

September 18, 2019

April 17, 2019

Please reload

Archive