Bilan de la phase 1 de D2 open

April 4, 2016

Poule A :

 

Freezgo Cuatro : Troisième l'année dernière en D2, récent 10éme en mixte D1 et 7éme d'Indoor D1, Freezgo continue sa progression et affiche son ambition : monter dans l’élite.

Pour cela, il convenait de bien démarrer et c’est chose faite. Les joueurs de Blois ont été au-dessus de leurs adversaires physiquement, techniquement et tactiquement lors de cette première phase. Freezgo est donc invaincu et à ce rythme, on ne voit pas comment ils pourraient échapper au top 3 de cette année pour monter.

 

Tsunami : Quatrième l'année dernière en D2 et 5éme d'Indoor D1, Tsunami avait tout pour faire figure d'épouvantail. Ils repartent de la Rochelle avec 3 victoires et leur billet pour la poule haute. Toutefois, ils se sont fait surprendre par la zone de Fus'Yon. Cette défaite ne devrait pas avoir de conséquence mais a montré une faiblesse pour tous leurs prochains adversaires.

 

Frisbeurs : Vainqueur de la D3 l’an dernier et de retour en D2, les Nantais finissent le WE avec deux victoires et deux défaites. Ils auront un beau match à préparer contre Jack'Suns pour aller chercher la poule haute et le maintien en même temps.

 

Jack'Suns : En difficulté la saison dernière, l'équipe de Fontenay a les moyens d'aller chercher un classement intéressant à condition de battre les Nantais dans un match couperet. Dans le cas contraire, ils seront de nouveaux en poule basse.

 

Fus'Yon : Dernier qualifié pour la D2 à l'issue des barrages l'année dernière, ils se sont montrés fort en zone, ils ont surpris Tsunami pour aller chercher leur première victoire en D2. Mais dans une poule dense, ils ont été surclassés par leurs trois autres adversaires et préparent déjà la poule basse où ils retrouveront leurs prochains adversaires, Mr Friz.


Mr Friz : Bons l'année dernière en D1 et relégués à la stupeur générale, les Rennais n'avaient que 10 joueurs pour cette phase. C'est bien trop peu pour ce niveau et l'équipe a souffert et manqué de ressources pour aller chercher une victoire. Comme souvent, un relégué de D1 va devoir lutter pour rester en D2.

 

Poule B

 

 (c) Hugo Vivier


Sesquidistus : L'année s'annonce vraiment « Sympafriz » pour le club de Strasbourg ! Brillant troisième en Indoor D1, superbe quatrième en mixte avec l'esprit du jeu, la saison en D2 s'annonce comme une répétition pour la D1 l'année prochaine. Avec seulement 12 joueurs à la première phase mais 4 victoires au compteur, l'équipe a réussit là où elle avait échouée l'année dernière et est allée chercher la poule haute. Il ne leur reste désormais qu’à regrossir un peu les lignes et on verra s'ils s'affirment comme les favoris pour le titre de division 2.

Discobols : Pas de révolution pour Nîmes, champion de D3 l’an dernier, ils continuent sur leur bonne dynamique. Trois gros scores contre Besançon, Grenoble et Nice en auraient fait un vrai épouvantail, mais le PUC est venu remettre les points sur les "I". Il faut encore apprendre. Ça tombe bien, déjà qualifiés en poule haute, les Nîmois joueront contre Sesquidistus avant de viser plus haut.

Ah Ouh PUC : Solide vainqueur des Monkey, le PUC a offert trois matchs serrés et une victoire prometteuse contre les Discobols. Mais, maladroits face aux Ziggles, ils pourraient déjà être qualifiés pour le haut de tableau. Ils devront battre Friz'Bisontins pour valider cette place.

Ziggles : écrasé d'entrée par Discobols, l'équipe a su se reprendre en main pour remporter ses deux matchs suivants. S'ils ont encore le match contre les Monkey à jouer, leur destin dépend du PUC pour accéder à la poule haute. Dans tous les cas, l'équipe prend trop de points pour l'instant !

Friz'Bisontins : Solides malgré les défaites face aux Sesquidistus et  aux Ziggles, ils ont montrés qu’ils avaient les ressources nécessaires pour ne pas descendre de deux divisions à la suite. Si le match contre les Discobols a montré plus de faiblesses, ils se sont rassurés contre les grenoblois... Il faudra encore lutter pour rester à ce niveau !


Monkey : Le récent troisième de D1 Mixte n'y était pas. Beaucoup de joueurs talentueux ont fait l'impasse sur l'open qui ne semble pas être l'ambition première du club cette saison, malgré la 5éme place l'année dernière. Ils repartent de La Roquette sur Siagne avec 4 lourdes défaites et un blessé. On espère pour eux qu'avec un effectif plus dense et quelques ajustements, ils arrivent à aller chercher le maintien.

Please reload

Featured Posts

A r(o)ugir de plaisir !

September 18, 2019

1/5
Please reload

Recent Posts

September 18, 2019

April 17, 2019

Please reload

Archive