Bilan de la phase 1 de D1 open

April 5, 2016

Poule A :

Tchac : Le champion sortant avait l'avantage d'avoir une poule sans gros rival ; idéal pour se préparer après une saison indoor parfaite. Si Tchac a remporté ses 4 matchs, l'équipe a surtout mis la manière, reléguant les trois adversaires en lutte pour le haut de tableau à 7 points marqués, et en ne prenant qu'un seul point face à Révolution’air. Le prochain match contre RFO devrait permettre quelques essais avant de rentrer dans le vif du sujet. Les joueurs de Pornichet se mettent en route avant les matchs à enjeu, comme prévu !

Raging Bananas : Sur une bonne dynamique, l'équipe avait un calendrier parfait, ouvrant le bal contre Tchac pour se mettre tout de suite dans le rythme. Les Nantais négocient très bien la première mi-temps en faisant jeu égal avant de laisser s’envoler les Tchacs.  Le match suivant contre le champion de Division 2 permettait à l'équipe de se gonfler le moral avant deux matchs cruciaux contre 33 Tours et Friselis. Et avec 15-6 et 13-8, l'équipe a frappé un grand coup, en particulier contre les Bordelais, en sortant le match référence qui leur manquait jusque là. Le dernier match contre Révo ne devrait être qu'une formalité pour cette équipe qui peut déjà préparer le haut de tableau.

33 Tours : Le surprenant demi-finaliste de l'année dernière est déjà en danger ! Après deux belles victoires le samedi sur RFO (15-7) et Révo (15-2), Bordeaux à connu un dimanche difficile face aux Nantais et Pornichétins. Pour revenir jouer le haut de tableau, il faudra gagner contre Friselis au prochain match.

Friselis : Pas au niveau attendu, mais faisant le boulot, les Versaillais auront l'occasion d'accéder au haut de tableau s'ils gagnent contre 33 Tours. Ce sera donc LE match à suivre du samedi matin. Si cette équipe est sans contestation très forte, il lui manque encore des ressources mentales pour jouer enfin à son niveau. A moins que les Versaillais ne soient en fin de cycle ? Réponse à Saint-Prix.

Révolution'Air : Solide mais défaits face à Friselis, l'équipe a toutefois subit deux punitions consécutives avant d'aller chercher une victoire au mental face à RFO. Il faudra avoir l'orgueil nécessaire pour jouer le maintien, car avec 3 relégués cette saison, l’exploit de l’an dernier ne suffira pas.

RFO : Le champion de Division 2 de l'année dernière avait la chance d'acceuillir la premiére phase de D1. Inexpérimenté et sous pression, il a cédé logiquement contre trois adversaires supérieurs avant de perdre le seul match (face à Révo) qui semblait à sa portée. Désormais en poule basse, RFO jouera un match de gala face à Tchac lors duquel il faudra surtout apprendre pour encore espérer le maintien lors des prochaines phases. L’apprentissage du haut niveau est rude pour les Rochelais qui n’ont malheureusement plus le droit à l’erreur.

 

Poule B :

 

 

Iznogood : Appliqué dans un match délicat face à Friz'toi, Iznogood s'est mis en ordre de marche tout le w-e pour réciter un fond de jeu et battre des adversaires qui semblaient trop fragiles pour eux. Le dernier match contre le Sun qui s'annonçait comme le choc du w-e à tourné court en faveur d'un vizir plus physique et avec un effectif plus dense. Il faudra encore attendre (surement la 3ème phase) pour voir un adversaire capable de le gêner.

Magic Disc : C'était l'équipe en forme du w-e ! À domicile, Angers a eu la malchance de jouer le Sun en début de w-e et donc avant que ces derniers ne commencent à souffrir physiquement. Mais les 3 victoires consécutives contre Friz'toi, UV et surtout face aux Moustix ont qualifié l'équipe pour le haut de tableau... Pas mal pour un retour en D1, 10 ans après la dernière fois ! Le prochain match contre Iznogood sera un vrai test pour le promu afin de se préparer sans pression pour le haut de tableau.

Sun : Vice-champion Indoor et Mixte, Créteil était une nouvelle fois un solide outsider pour cette poule. Malheureusement avec un effectif décimés par les blessures, les joueurs ont du piocher physiquement pour aller chercher des victoires délicates mais importantes. Magic a fait plus que résister tenant le score jusqu'à 10-10 avant de craquer. Les Moustix, qui avaient la tête sous l'eau, ont profité d'un coup de fatigue pour inscrire un 4-0, sauvant ainsi 5 disques de matchs bien que cela fût insuffisant pour arracher la victoire aux Cristolliens. Enfin, il aura fallu sauver 5 disques de matchs face à Friz'Toi pour pouvoir remporter ce match sous l'oeil médusé de toutes les autres équipes. Il faudra panser les plaies et redensifier l'effectif dans deux semaines si l'équipe ne veut pas se faire doubler par UV ou rater les demi-finales.

Ultimate Vibration : On ne savait pas vraiment où situer l'équipe avec l'intégration de jeunes et de nouveaux joueurs. Rassurez-vous tous, la Vib' reste un sacré client ! Explosant notament les Moustix, l'équipe a remporté son derby face à des Luzarchois pourtant bons. Avec une victoire sur les Magic, le haut de tableau aurait été acquis, mais l'universe point a tourné à l'avantage des angevins. Pour le prochain match, l'équipe aura un choc face au Sun qui pourrait changer le podium du championnat.

Friz'Toi : Très bonne tout le w-e, l'équipe n'a pourtant remporté aucun match ! Solide dans tous les matchs, l'équipe a les ressources nécessaires pour viser haut, mais a montré de nombreuses faiblesses mentales dans des moments clés pour maintenir la possession du disque. L’équipe de Luzarches a le potentiel depuis quelques années maintenant pour tenir son match référence. Malheureusement, l’histoire se répète sans cesse et les Friz Toi ne parviennent pas à concrétiser, ni à tuer les matchs. Le prochain rendez-vous contre les Moustix semble arriver au bon moment pour remettre l'équipe dans le bon sens et pourquoi pas, obtenir ce déclic pour une grosse série de victoire.

Moustix : Trop de changements dans l'équipe qui a beaucoup souffert tout le week-end. Si Lyon n'était pas ridicule face aux grosses équipes se battant avec beaucoup de sérieux et d'application, l'équipe a totalement subit face aux adversaires directs pour le maintien. Le problème c'est que, désormais, en bas de tableau, il ne reste plus que ce genre d'adversaires... Il faudra retrouver du flow et profiter de l'expérience de cette phase pour pouvoir espérer mieux. Le match contre Friz'Toi ne pourra plus servir qu'à ça...

 

 Universe Point entre le Sun et Friz'Toi !

 

Please reload

Featured Posts

A r(o)ugir de plaisir !

September 18, 2019

1/5
Please reload

Recent Posts

September 18, 2019

Please reload

Archive