Bilan de la phase 2 de D1 open.

April 20, 2016

Résumé de la phase 2 de la division 1 Open.

 

Les 12 équipes engagées cette saison en D1 avaient rendez-vous le week-end dernier dans le Nord Parisien, à Saint-Prix. Dans un premier temps, il s’agissait de jouer le dernier match de la phase de poule, comme pour la D2 afin d’attribuer définitivement les derniers tickets pour les poules hautes et basses.

 

Poule A :

 

Dominateurs dans tous les secteurs de jeu, les deux équipes de Loire-Atlantique Tchac et Raging Bananas étaient déjà assurées du haut de tableau à l'issue de la première phase. Si les matchs entre les deux premiers et les deux derniers présentaient un intérêt moindre, il restait un choc entre 33 Tours et Friselis pour savoir qui irait en poule haute. C'est avec une meilleure gestion de l'attaque que les Bordelais remportent le duel et envoient les Versaillais pour la deuxième année consécutive en poule basse.

 

Extrait de 33 Tours vs Friselis  :
 

 

 

 

Poule B :

 

Dans la poule B les jeux étaient pratiquement faits avant le dernier match de groupe et on était sûr de retrouver en haut de tableau Iznogood et Magic Disc accompagnés par le vainqueur de Sun – UV. Aucune place au doute pour ce match avec l'écrasante victoire du Sun 15-4 pendant que Iznogood continuait la formation de Magic Disc 14-10.

 

Le classement finale des poules A et B est donc le suivant :

 

 

 

Poule Basse :

 

A l'inverse de la Division 2 où le score est conservé, dans l'élite, il est remis à zéro et tout est à refaire obligeant notamment Friz'Toi et Moustix à se rejouer une nouvelle fois pour un résultat similaire, à un point prés.

Dans cette poule basse c'est Friselis et Friz'Toi qui ont pris les choses en main, enchainant tout de suite trois victoires et plaçant les deux équipes à une victoire du maintien direct et avec possibilité de venir jouer les places 5-8 en fin de saison, comme la saison dernière. Avantage pour Friselis qui aura un match moins compliqué contre RFO et semble ultra-dominer cette poule basse, alors que Friz'toi jouera ses deux concurrents directs : UV et Friselis.

UV, qui, justement, malgré une défaite 15-7 contre Friselis est allé chercher deux victoires contre Révo (à l'issue d'une première mi-temps de 91 minutes) et RFO et est encore dans le coup pour la poule moyenne.

En revanche, pour RFO, Révo et Moustix c'est déjà terminé pour espérer un maintien direct et ils joueront surtout pour éviter de finir derniers afin d'augmenter un peu les chances de maintien dans les confrontations directes en ne jouant pas le 9éme.

 

 

Poule haute :

 

En poule haute, les écarts de niveau étaient tels, que l'on se demandait surtout qui allait pouvoir finir

premier entre Tchac et Iznogood et ainsi éviter le Sun qui semble intouchable pour la troisième place.

15-14 Pour Iznogood, c'est donc les vice-champions qui prennent l'avantage, comme l'année dernière, reste à valider cette première place face au Sun justement et à Magic Disc.

L'autre enjeu de cette poule est la lutte pour la 4ème place, qualificative pour une demi-finale contre le premier. A ce jeu-là, ce sont les Magic qui ont pris l'ascendant en étant les seuls des 3 concurrents (avec 33 Tours et Raging Bananas) à avoir remporté un match. Reste à confirmer cela face aux Nantais lors de la prochaine phase.

 

 

Etat des lieux D1 :

 

Sun : Leader actuel de la poule haute, l'équipe un peu plus complète qu'à Angers a été la première à se qualifier pour les demi-finales. Sur un match, ils peuvent tout faire basculer et se glisser en finale. Ils joueront Tchac et Iznogood le samedi à Fontenay avant de rejouer vraisemblablement Tchac le dimanche matin en demi-finale. En attendant, ils ont attentivement filmé le choc entre les deux et vont pouvoir préparer le match tout en espérant enfin avoir un effectif complet et en jambe.

 

Iznogood : Qualifiés également pour les demi-finales, ils auront deux matchs à gérer, contre Sun et Magic pour terminer premiers. S'ils se sont montrés très solides physiquement, leurs adversaires retiendront quelques petites fautes de mains pour garder espoir. Mais il faudra beaucoup de talent et d'envie pour les vaincre.

 

Tchac : Le perdant du choc français a impressionné : s'ils ont perdu le match et montré des lacunes dans le secteur offensif, le match a surtout montré que les jeunes semblaient être prêts et que l'équipe sans certains joueurs ne perdait rien de son talent. Ils ont aussi montré une grosse domination du jeu aérien !

 

Magic Disc : La surprise de la saison continue sa progression et son apprentissage. S'ils battent les Raging Bananas, ils joueront les demi-finales... pas mal du tout pour l'équipe qui partait avec le moins bon ranking de l'élite.

 

Raging Bananas : C'est le moment pour eux ! S'ils triomphent des Angevins et des Bordelais ils pourraient s'offrir la première demi-finale de l'histoire du club. Il faudra être forts à Fontenay.

 

33 Tours : Difficile pour les Bordelais d'imaginer une victoire sur Tchac. Défaits par les Magic, le dernier espoir pour une nouvelle demi-finale serait de profiter d'une triangulaire en battant les Raging Bananas et en espérant que ces derniers aient précédemment battu Magic Disc, tout en espérant une différence à leur avantage...

 

Friselis : Défaits par Bordeaux, ils devraient retrouver ces derniers certainement pour arriver à la 5ème place. La poule basse n'est déjà plus qu'un souvenir pour un collectif qui regarde en haut. Attention tout de même à ne pas se faire chiper la première place par Friz'Toi.

 

Friz'Toi : On vous avait annoncé une série de victoires pour cette équipe qui n'avait pas encore gagné de match ? Et bien, en voilà 4 de suite ! Menés plusieurs fois dans leur double opposition aux Lyonnais, les Friz'toi se sont appliqués à finir proprement leurs attaques pour remporter les matchs. Ils se sont montrés au-dessus également de Révo et RFO et auront deux chocs contre Friselis et la revanche contre UV pour accéder aux places 5/8 et au maintien qui va avec.

 

Ultimate Vibration : En position pour finir en poule haute, la Vibe' pourra regretter de ne pas avoir jouer le Sun le dimanche soir à Angers. Mais en poule basse, l'équipe a pris les choses en mains en battant les deux derniers de l'autre poule avant de perdre contre Friselis. Le choc contre Friz'Toi sera capital.

 

RFO : Avec seulement 11 joueurs, il était difficile pour cette équipe d'espérer décrocher la première victoire de l'histoire du club en division 1. Mais voilà : on savait la jeunesse de cette équipe talentueuse, on sait désormais qu'elle a de la ressource ! Menés tout le long du match face aux Lyonnais, l'équipe a su alterner son petit jeu à trois et un jeu de longue pour aller chercher une première victoire porteuse d'espoir.

 

Révolution'Air : Pas de victoire en poule basse pour l'équipe qui aura deux matchs à Fontenay face à ses concurrents directs pour éviter la dernière place. Si les résultats laissent perplexe, l'équipe a formé cette saison de nombreux joueurs dans l'élite et bénéficie d'un fonds important d'effectif qui lui donne un avantage certain pour affronter RFO. Ils se battront jusqu'au bout.

 

Moustix : Hors du coup à Angers, l'équipe a encore perdu ses 4 matchs. Cependant quelque chose semble apparaitre dans ce nouveau groupe : plus de dynamisme, un fond de jeu retrouvé et plus de flow : l'équipe semble se rapprocher du niveau de la poule basse. Mais pour se maintenir, il faudra jouer plus que 75 minutes, moment où l'équipe a été décrochée deux fois contre Friz'Toi et a perdu son avance sur RFO.

Please reload

Featured Posts

A r(o)ugir de plaisir !

September 18, 2019

1/5
Please reload

Recent Posts

September 18, 2019

April 17, 2019

Please reload

Archive