Les français dans les instances mondiales

November 6, 2016

Actuellement, deux instances dirigent l’ultimate international : La World Flying Disc Federation - WFDF pour l’ultimate mondial amateur et l’European Ultimate Federation – EUF  pour l’Europe. À ces deux fédérations ont peut ajouter les deux ligues professionnelles American Ultimate Disc League – AUDL et Major League Ultimate - MLU qui bénéficient d’une influence grandissante grâce à leur médiatisation contrôlée et aux moyens financiers croissant dont ils bénéficient.

Dans les deux instances dirigeantes amateures, on retrouve une domination de la direction plutôt Allemande et Américaine. Mais au milieu de ces représentants il y a également deux français : Haude Hermand et José Pires.

 

La WFDF :

 

José Pires (Frisbeurs, Nantes), tout d’abord, mis en place par intérim en octobre à la suite de la démission de Patrick Van der Valk (président actuel de la Beach Ultimate Lover Association - BULA) il est le président de la commission beach ultimate, un poste très important, spécialement en cette année de Mondial en France. Avoir un Français à ce poste est plus qu’un sybole. Le mondial à Royan est co-organisé par la WFDF et BULA.

 

Autres membres dirigeants de la WFDF :

 

Robert Rauch (USA) – Président depuis 2006, fin de mandat cette année.

Thomas Griesbaum (Allemagne) – Secrétaire depuis 2012, fin de mandat en 2017.

Kate Bergeron (USA) – Trésorière depuis 2014, fin de mandat en 2017.

Brian Gisel (Canada) – Responsable de l’Ultimate

Volker Bernardi (Allemagne) – Directeur Exécutif

Karina Woldt (Allemagne) – Manager d’événements

Tim Rockwood (USA) – Directeur manageur de la diffusion et du marketing

Rob Mcleod (Canada) – Directeur de la diffusion global et des nouveaux médias

Gabriele Sani (Italie) – Directeur du développement

Deborah Gray (USA) – Comptable

Daniel Roddick (USA) – Conseiller principal

 

L’EUF :

 

Haude Hermand (Ah Ouh Puc, Paris), qui nous explique son rôle :

« Ça fait maintenant 5 ans que je m'occupe de la région Sud pour l'EUCS*. Le président m'a demandé si je souhaitais m'impliquer un peu plus au niveau du board, et j'ai accepté de me présenter.

L'idée est de continuer à structurer les compétitions européennes, et d'essayer de coordonner les différentes fédérations entre elles, ce qui n'est pas forcement simple.

Avoir une représentation féminine (avec Jarna de Finlande) au sein du board de l'EUF est également important je pense, afin de mieux représenter les divisions féminine et mixte, qui sont encore en plein développement.»

On notera également la présence de Dario Lucisano, joueur italien de Friselis qui est le coordinateur de l’esprit du jeu.

 

Autres membres dirigeants de l’EUF :

 

Andrea Furlan (Autriche) - Président

Alia Ayub (Royaume-Uni) – Secrétaire

Hedzer Ted Beute (Pays-Bas) – Trésorier

Christoph Denhardt (Allemand) – Coordinateur de la jeunesse

Jarna Kalpala (Finlande) – Coordinateur des féminines

Marc Michael Huber (Suisse) – Éducation de l’ultimate et professionnalisation

Haude Hermand (France) – Coordinateur Miglioretto (Suisse) – Coordinateur de l’open

Dario Lucisano (Italie) – Coordinateur de l’esprit du jeu

David Moser (Allemagne) – Auditeur

Gabriele Sani (Italie) – Développement du sport (membre non votant)

 

*EUCS : European Ultimate Copetition South (Division sud de la coupe d’Europe)

Please reload

Featured Posts

A r(o)ugir de plaisir !

September 18, 2019

1/5
Please reload

Recent Posts

September 18, 2019

April 17, 2019

Please reload

Archive