Indoor : Bilan des divisions nationales

January 20, 2017

La saison indoor à livré son bilan : comme les deux années précédentes, Tchac est champion de France indoor. Si ce quatrième titre est de bonne augure (depuis 2013, le champion de France indoor l'est également en outdoor), et que certains le jugeront facile en raison de l'absence d'Iznogood et de Friselis, c'est en réalité le plus serré des trois dernières années avec deux victoires à l'universe point sur le dauphin Sesquidistus. Les alsaciens, justement, qui confirment leur montée en puissance, leur bonne formation et leur recrutement avec le deuxième podium de suite et la meilleure performance de leur histoire. Freezgo complète le podium en réalisant lui aussi la meilleure performance de son histoire et annonce la couleur pour l'outdoor où ils ne seront pas un promu facile à jouer.
 

Les clubs en forme :

 

Cette année, quatre clubs ont réussi une double-promotion : en D3 l'année dernière, Monkeys et Frisbeurs rejoignent l'élite l'année prochaine, Grenoble devenant ainsi la meilleure équipe de la région Auvergne-Rhône-Alpes et Fribeurs redevenant le meilleur club nantais. En DR l'année dernière, Friselis et Tourne-Disc se rapprochent enfin du niveau qu'ils avaient avant les forfaits posés il y a quelques années (2013 en D1 pour les Versaillais et 2009 en D2 pour les Clermontois). Autre club en forme, Friz'Bisontins, qui avait raté la montée la saison dernière avec deux défaites à l'universe point contre BTRookies et Ah Ouh Puc. Cette année, ils n'ont rien laissé au hasard, remportant tous les matchs du championnat en dehors d'un derby de l'est inutile contre Everest alors qu'ils avaient déjà 4 victoires dans la poche et la place en haut de table validée.

 

Le cas des promus :

 

Si en D1, seul Fly Disc'R a réussit à se maintenir, (BTRookies et Ah Ouh Puc n'ayant pas réussi à gagner un seul match contre les autres équipes de D1), en D2 et D3 l'ensemble des promus ont réussit à se maintenir (et 4 sur 9 à monter de nouveau) :

D2 : Monkey, Frisbeurs, Zérogêne, Freevol

D3 : Friselis, Tourne-Disc, Freezgo, Discobols, Pirates

 

Le cas des clubs relégués :

 

Année difficile pour les clubs en position de relégation à la fin de la saison dernière : ils sont tous de nouveau en position de relégation. Logiquement, tout d'abord : ceux qui avaient réussi à conserver leur place dans leurs divisions à cause de forfaits d'autres équipes (Raging en D1, FU2 et Fumble en D3 descendent de nouveau. Alors que ceux qui étaient vraiment descendus subissent leur mauvaise dynamique et réalisent une nouvelle descente : Mr Friz et Everest, en D1 l'année dernière, joueront en D3 l'année prochaine (moins bon résultat depuis au moins quinze ans pour Everest). En D2 l'année dernière, UV et 33 Tours ont joués une phase en forfait joué et retourneront donc l'année prochaine en régionale. Enfin, Psykopass avait anticipé et décidé de recommencer directement depuis la division régionale où ils ne surnagent pas vraiment même s'ils sont en haut de tableau.

 

 

Please reload

Featured Posts

A r(o)ugir de plaisir !

September 18, 2019

1/5
Please reload

Recent Posts

September 18, 2019

Please reload

Archive