25 astuces pour devenir un joueur capital

September 21, 2015

Pour chaque Nikola Karabatic, vous avez besoin d'un Jérome Fernandez, quelqu'un qui peut prendre le travail à son compte, amener de la fraîcheur, être important pour le collectif, surtout quand le regard et l'attention de tout le monde est sur un autre.

Que vous soyez un étudiant qui vient juste de rejoindre une équipe de N1 ou même à un autre niveau, vous devez identifier une faiblesse de votre équipe et vous spécialiser. Faites-le même si cela vous donne le sentiment de minimiser votre talent et de ne pas exploiter l'intégralité de vos capacités. Au final, un bon joueur fait ce qu'il faut pour aider l'équipe : devenir le spécialiste de la zone à quatre, handler de soutien ou encore jambes défensives toujours fraîches, chaque rôle, même d'apparence mineure comptera.

 

Voici 25 façons de devenir le joueur clé dont aura besoin votre équipe :

 

1. Trouvez votre rôle : Analysez votre jeu, affirmez vos points forts et identifiez les besoins de l'équipe. Découvrez en fonction de votre temps de jeu les situations ou l'on vous demandera de jouer et trouver comment avoir plus d'impact sur le terrain.

 

2. Soyez prêt pour votre tour : Sachez rester concentré sur le jeu, même quand vous êtes sur la side-line. Identifiez les situations que vous serez amener à rencontrer sur le terrain et tenez-vous prêt à rentrer à 100% quand votre nom est appelé.

 

3. Le petit pote : Trouvez un joueur avec qui vous avez l'habitude de jouer, c'est encore mieux si c'est un joueur dont vous voulez apprendre des choses. Travaillez avec ce joueur pour apprendre ce qu'il ferait sur le terrain pour réussir. Adaptez ses techniques à vos compétences de toutes les façons possibles.

 

4. Parlez aux capitaines : Soyez honnête avec eux et demandez-leurs de l'être également avec vous. Si vous voulez évoluer ou jouer un rôle différent, découvrez ce qu'ils attendent de ce poste pour être sûr de le comprendre et faire ce qu'ils attendent de vous

 

5. Restez dans votre rôle pour commencer : Il faut apprendre à marcher avant de savoir courir. Exécutez votre rôle à la perfection avant d'essayer de nouvelles choses. Si vous êtes en Défense, contentez-vous de verrouiller votre joueur avant de commencer à poacher pour anticiper des hammers imaginaires.

 

6. Soyez une sideline présente et bruyante : Les bonnes équipes gagnent en utilisant chaque joueur de leur roster pendant tout le point. Si vous n'êtes pas sur le terrain, ça signifie que vous devriez être en train d'aider la ligne qui joue. C'est un rôle important mais trop souvent négligé. Restez énergique, positif et connecté avec vos joueurs. En cas de temps morts, amenez-leur de l'eau.

 

7. Communiquez efficacement : Ne faites pas le pom-pom inutile sur le côté, apportez votre vision sur le jeu. Donnez des informations – pas la direction – à vos coéquipiers sur ce qui se passe autour d'eux afin de les aider à mieux jouer. Soyez la personne que tout le monde veut entendre depuis le terrain.

 

8. Donnez-vous sur le terrain : Autant dans le jeu que dans l'effort, faites ce que vous devez pour aider l'équipe. Le joueur clé regarde deux fois plus de matchs, connaît parfaitement les positions et les joueurs de l'équipe d'en-face pour faire gagner son équipe.

 

9. Entrainez-vous physiquement et spécifiquement : Vous avez un rôle spécifique sur le terrain, votre entraînement doit l'être aussi. Si vous ne faites pas plus de deux points par matchs, arrêtez de travailler votre endurance, concentrez-vous sur votre explosivité pour être plus performant.

 

10. Lancez en situation de match : Même quand vôtre rôle est plus d'attraper le disque que de le lancer, travaillez pour apprendre à vous sortir d'une cup ou d'un trap. Reproduisez la situation pour être sûr de vous en sortir quand cette situation se produit en match.

 

11. Apportez un plus à l'équipe : Que ce soit du houmous avec des chips, une enceinte portable avec la musique de l'équipe ou même la petite phrase qui aide tout le monde à se détendre. Soyez plus qu'un joueur, soyez un coéquipier.

 

12. Soyez-prêt : Concentrez-vous pour être totalement prêt tout le week-end. Ne soyez pas ce boulet qui oublie son maillot ou arrive en retard à l'échauffement

 

 

 

13. Faites bien les petites choses : On juge les joueurs sur la répétition de petites choses et non pas sur l'accomplissement d'un exploit. Faites vos petites passes parfaitement, ne bloquez pas l'ouvert, tenez votre force.

 

 

 

14. Ne manquez pas les entraînements : Montrez à tout le monde que vous travaillez durement. Gagnez la confiance de votre équipe et restez déterminé.

 

15. Fonctionnez avec réflexion : Il est toujours bon de chercher à s'améliorer, mais ne vous épuisez pas sur une seule faiblesse. Évoluez en rassemblant des compétences similaires. Ainsi, si vous êtes un spécialiste du coup-droit inside, apprenez à lancer avec ce même coup-droit l'around pour être capable de breaker des deux côtés.

 

16. Ayez du cœur : Vous devez tout donner, tout le temps pour inspirer les autres.

 

17. Acceptez qu'il y ait des choses que vous ne pouvez pas changer : Vous êtes un acteur de l'équipe et vous devez être d'accord sur le fait que vous ne pouvez pas tout changer tout seul et jouer tous les points. Acceptez-le et avancez sans rechigner, ça évitera d'enfoncer l'équipe.

 

18. Gardez votre bilan en tête : Limiter son jeu signifie que l'on limite ses occasions de briller sur la feuille de stat. Mais ayez un bilan personnel toujours positif (moins de disques perdus que gagnés). Gardez en tête que vous jouez pour une équipe en qu'en minimisant vos déchets, le collectif l'emportera.

 

19. Poussez vos coéquipiers : Si l'équipe est au plus bas, soyez positifs. Quand un partenaire fait une erreur, soutenez-le.

 

20. Combattez dans l'adversité : Certains joueurs ont un rôle plus dur que d'autres. Vous serrez amené à rentrer dans le froid, faire des efforts ingrats pour n'en obtenir aucune gloire. Restez calme et laissez passer.

 

21. Soyez fier : Soyez fier de vos capacités et de ce que vous faites. La confiance est la clé du succès et le savoir peut augmenter vos chances.

 

22. Surveillez votre ego : Aucune vantardise ou arrogance ne peuvent être autorisés. Ayez connaissance de vos capacités et arrangez-vous pour que vos coéquipiers les connaissent également en les identifiants dans le jeu. Vous vantez n'amènera que des problèmes.

 

23. Visualisez les fondamentaux : La visualisation est un outil puissant. Vous voir mentalement faire des choses de manière correcte peut vous aider : swinger, libérer l'espace et rester proche à la marque pour mieux forcer un côté.

 

24. Soyez gonflé à bloc : Prenez le pas sur la passion. Si vous sentez un blocage, puisez dans l'adrénaline et l'émotion pour aller vers le succès et faire le travail quand il faut.

 

25. Gagnez votre duel mental : Quand le moment sera venu, soyez le joueur qui compte. Dépassez le petit refus mental qui vous empêche de faire un grand match.

 

En travaillant dur sur ces conseils, vous pouvez aiguiser vos armes pour être un joueur meilleur dans votre rôle.

Il faut vous rappeler que même les plus grands du sport sont passés par le banc et un temps de jeu limité.
 

Source : http://ultiworld.com/2015/08/04/tuesday-tips-25-tips-to-being-a-clutch-role-player/

Please reload

Featured Posts

A r(o)ugir de plaisir !

September 18, 2019

1/5
Please reload

Recent Posts

September 18, 2019

April 17, 2019

Please reload

Archive