Bilan de l'indoor 2019 : les flops !

Frisbeurs : 10 matchs joués, 10 défaites. 6éme la saison dernière et second du spirit, les Frisbeurs sont passés totalement à coté de la saison indoor. Pourtant, avec deux équipes de Tchacs dans la même division et une de Raging Bananas, il y avait de quoi trouver de l'opposition pour se préparer correctement. On ne sait pas trop ce qu'il a manqué, mais il faudra changer quelque chose pour espérer remonter.

Friselis : Un concours de circonstances, des blessés ... et voila la descente en division 2 dès la première année de retour dans l'élite. L'année même du retour d'Iznogood en D1. C'est dommage et ça laisse un petit goût amer en bouche : on veut des gros clubs dans l'élite français.

Cette descente se fait en plus dans l’indifférence de communication avec aucun post sur la page Facebook du club pour transmettre les résultats ou faire un bilan du week-end.

En bref : c'est triste de voir un gros club pas à son niveau.

UCV : les Fris'Bisontins perdent leur place dans l'élite. Maintenus de peu l'année passée, ils étaient cette année encore le club de l'Est le plus haut, mais devront jouer contre les jeunes de Freevol et les très jeunes de Owl Curv pour confirmer leur domination.

En bref : risque de fin de domination à l'Est !

Asul Ultimate : après 12 ans entre l'élite et la seconde division, Lyon descend en division 3.

Avec deux défaites à l'universe et un non-match contre BTR, le club passé à coté sportivement de sa phase retour. Au moins, comme en outdoor, ils ramènent l’esprit du jeu à la maison, nouvelle belle tendance du club.

Cette contre-performance aurait pu être effacée par l'équipe 2 en toisiéme division, mais la lourde défaite du dimanche matin contre Owl Curv à la maison à coûté le titre et la montée.

En bref : le spirit n'effacera pas la contre-performance sportive.

Friz'Toi : dans l'élite la saison passée, le club est désormais en transition avec une armée de jeunes. Impossible de maintenir le niveau tout en formant... L'équipe descend donc directement de la division 1 à la division 3. Il aura fallu attendre le dernier match pour voir l'équipe réaliser son meilleur match sur la forme et le fond.

En bref : équipe en reconstruction avec de très jeunes joueurs.

Révolution'Air : passés totalement à coté de la première phase, l'équipe n'a pas réussit à afficher un meilleur visage lors de la phase retour. Correcte, en attaque, mais sans intensité défensive, l'équipe va devoir montrer plus de hargne s'ils ne veulent pas vivre une saison de l'enfer.

En bref : les révos sont en train de plonger dans l'ombre de leurs voisins.

Sesquidistus : vice-champions en élite il y a seulement deux saisons, l'équipe de D3 étaient seconde derrière Iznogood et Friselis les deux dernières saisons. La différence, c'est qu'entre-temps, la une n'est plus dans l'élite ayant fait un forfait. Si cette année l'équipe de Division 3 termine avec une belle place, ce n'est pas la meilleure équipe de Strasbourg possible qui a été mise sur le terrain. Pourtant, si on veut revoir l'équipe d'il y a deux ans rejouer dans l'élite un jour, il faudra faire vite, les années passent, les générations aussi.

En bref : l'équipe était belle, mais pouvait être plus forte et rate une montée accessible.

Psykopass : en mauvaise position à la fin de la phase allé, l'équipe n'a pas réussi à se rendre à la phase retour. C'est toujours triste de voir une équipe vaincue sans pouvoir se battre. Si ça fausse sportivement un championnat, c'est surtout un match de moins pour les équipes engagées et un club blessé qui va devoir retourner une nouvelle fois en régional.

En bref : triste forfait pour Psyko qui retourne en DR Est sans pouvoir montrer son niveau.

Frog : on est déçu. Troisième, c'est bien... Mais ça fait plusieurs années maintenant que Frog se place dans le wagon pour la montée, puis reste à quai. Pourtant, cette année, ce n'était pas la une d'Iznogood ou de Friselis, c'était une équipe d'Ah Ouh Puc affaiblie par le doublon de compétition avec le mixte qui était face à eux, et la réserve de Freezgo. C'était l'année pour franchir le palier, une opportunité aussi belle ne se représentera pas forcement.

En bref : timing manqué pour les Frogs qui manquent la montée.


Featured Posts
Recent Posts
Archive
Follow Us
Search By Tags
Pas encore de mots-clés.

© 2020 by Focus Ultimate. 

  • Twitter Metallic
  • Facebook Metallic
  • YouTube Metallic
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now