Asia Peureux : pro au naturel !


Asia Peureux est une voyageuse. Ça tombe bien, l'ultimate est un sport parfaitement adapté pour ça. Contactée pour la première fois par Focus au moment où elle vivait en Inde (pendant la série tour du monde), elle est ensuite aller vivre en Autriche avant de revenir en France à Lyon et enfin de s'envoler vers les USA. Lors de ses deux saisons lyonnaises, Asia aura joué le mixte et le féminin, remporté le Lady'sJonctées. Asia a tenté de jouer le Mondial Beach avec la France avant de se faire inviter par l'Autriche avec qui elle a finalement joué à Royan.

Avec ce contrat avec l'équipe féminine des Seattle Cascades, elle devient la première fille pro et le premier pro français aux USA.

Que signifie un « contrat pro » avec Seattle Cascade, quel est le fonctionnement ?

Je vais jouer dans les championnats féminins (et potentiellement mixtes) de l'AUDL. En signant le contrat, je m'engage à venir aux entraînements (1-2 par semaines), aux tournois, j'ai droit à une assurance blessures, des réductions dans 2 salles de sport de Seattle (Strive and Lift de Ren, la première et seule (?) salle de sport complètement dédiée à l'ultimate; ou avec une salle de bloc Seattle Bouldering Project <-- plus mon genre), et évidemment les maillots gratuits: Les Cascades se font leur argent notamment grâce a des cliniques mensuels pour inspirer les plus jeunes joueurs à commencer ou continuer l'ultimate. Ah, et j'aurais un super méga chèque de $50 à la fin de la saison !

La saison AUDL Women va être la première, tu peux en expliquer le déroulement ?

En fait, c'est la deuxième saison déjà, et on peut s'attendre a environ 4 matchs. Mais l'AUDL à quand même beaucoup de mal à trouver des joueuses. Les cascades espéraient recruter une trentaine de joueuses, et à peine 20-25 se sont présentées aux sélections. Apparemment, l'année dernière, pour certains match, elles étaient obligées de recruter des joueuses de lycée pour avoir assez de monde! Donc c'est encore très nouveau, mais j'espère que ça va bien se développer. Il y a beaucoup de jeunes potentiel à Seattle!

Connais-tu un peu les joueuses de ton équipe ? Qui dois-t-on surveiller ?

Très peu. J'en ai rencontré aux pick-ups, aux jeux de goaltimate (puis retrouvées aux sélections. Il y a deux nanas qui jouent open et féminin, Steph Lim (aussi sur Riot) et Charlie. Elles envoient du lourd ! Très douée techniquement, il y aussi Ace. Et une à surveiller peut-être, Ari. Je pense qu'elle est plus jeune, et se remet d'une blessure de poignet, mais je pense quelle va toutes nous griller.

Et Qxhna ?

Ah oui, Qxhna est très bonne! On l'appelle Q

Quelle préparation vous attend avant le début du calendrier ? Quelles ambitions sportives ?

Pas énormément d’entraînements, donc je dois bosser sur mon physique et mes lancers. Comme le terrain est différent d'un terrain d'ultimate classique (on joue à 7 contre 7 sur un terrain de football américain, avec un compte à 7), ça va peut-être demander une autre préparation physique... mais je ne sais pas. Je suis très nouvelle à tout ça, je vais apprendre en route. Ambitions? Plus perso, je veux m'améliorer en tant que joueuse, et me faire des liens avec les clubs locaux (Riot, Underground, Mixtape, etc)

Tu as quitté Lyon il y a maintenant 2 ans, penses-tu rejouer en France un jour ?

J'espère ! Je ne pense pas passer ma vie aux USA. L'ultimate est très différent ici. Je n'avais pas trop aimé l'ambiance sur la côte Est et en Californie, mais à Seattle j'aime beaucoup. Je pourrais y rester quelques années, mais je compte rentrer.

Retentera-tu les sélections équipe de France ?

Ça dépend quelle age j'aurais, et si j'en ai pas encore assez de l'ultimate 😛 mais probablement, oui.

Il y a un mondial beach en 2021, il te tente ?

Euh, je crois que le beach compétition j'en ai assez... Je le garde juste en loisir.

Comment s'organisera ta vie privée en parallèle de ta vie sportive ? De quoi vis-tu à Seattle ?

Je vis avec mon copain qui n'est pas joueur d'ultimate (même s'il essaie de s'y mettre doucement), donc j'avoue qu'entre le boulot (je donne des cours de français et j'ai un poste de responsable pour une compagnie qui bosse dans l'éducation) et les entraînements (entre entraînements organisés, pick ups, goaltimate, et prépa perso), la paire de ski de rando que je me suis achetée (Mt Rainier, j'arrive!), j'ai peu de temps à passer avec lui ou rencontrer des nouvelles personnes. Au moins on fait de l'escalade ensemble.

Un message à faire passer ?

Euh.... Ne me suivez pas de trop près. Moi en AUDL c'était une décision de dernière minute et je pensais vraiment pas que je serais prise. Je le fais pour l’expérience, la communauté, mais pas parce que je vise quelque chose en particulier. Je pensais même en avoir fini avec la compétition. Oups !

Mais euh.... brise pas tout !

Je ne suis pas une star. C'est la vie.


Featured Posts
Recent Posts
Archive
Follow Us
Search By Tags
Pas encore de mots-clés.

© 2020 by Focus Ultimate. 

  • Twitter Metallic
  • Facebook Metallic
  • YouTube Metallic
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now